Les Dominos

Florence MALGOIRE

Les Dominos ont été créé en 2003 au festival de Beaune par la violoniste Florence Malgoire, est un ensemble qui développe le répertoire de la musique européenne au Siècle des Lumières, particulièrement autour du rôle accordé au violon. Cette formation à effectif variable, allant du trio à la forme orchestrale, est constituée de musiciens et chanteurs internationaux. L’exigence de qualité de cet ensemble a ainsi conduit naturellement Florence Malgoire au violon et à la direction à s’entourer des instrumentistes parmi les meilleurs de la génération actuelle qui constituent le socle des Dominos.

The ensemble Les Dominos was created in 2003 at Beaune festival by violinist Florence Malgoire. It develops the European music repertoire from the Enlightenment, notably focused on the violin role.
This variable-composition ensemble, from the trio to the full orchestra, is constituted of international musicians and singers.
The quality requirements of the ensemble have naturally led Florence Malgoire, both playing the violin and leading the group, to gather some of the best instrumentalists of the current generation, who constitute the cornerstone of Les Dominos.

image secondaire

Florence Malgoire « On admire cet art de filer l’archet telle une soprano chantant sur le souffle » (Jérôme Bigorie , Choc de Classica) Issue d’une famille de musiciens, elle fut initiée par son père, Jean-Claude Malgoire, au sein de « La Grande Écurie et la Chambre du Roy », puis par son professeur, Sigiswald Kuijken, à la « Petite Bande » , durant ses études supérieures au conservatoire de La Haye . Depuis de nombreuses années, elle est sollicitée en tant que violon solo par des chefs prestigieux et des ensembles tels que : « La Grande Écurie et la Chambre du Roy » Jean-Claude Malgoire , « Les Talens Lyriques » Christophe Rousset , « La Chapelle Royale » Philippe Herreweghe , « Les Arts Florissants « William Christie. Des concerts à travers le monde, et des enregistrements : « Platée » de Rameau avec Jean-Claude Malgoire , « Scippione » de Handel avec Cristophe Rousset , « La Passion selon Saint-Matthieu » Jean-Sebastien Bach, avec Philippe Herreweghe , « La Création » de Haydn avec William Christie. En 2003 , elle crée son propre ensemble « Les Dominos » , allant du trio à la forme orchestrale et de l’époque « Baroque » à l’époque « Classique » : « On peut toujours attendre Florence Malgoire en délit de maniérisme (…) Elle joue comme elle respire et c’est peu dire que ses collègues aiment la suivre quand elle mène depuis le premier violon » (Gaetan Naulleau, Diapason).

Born into a family of musicians, she was initiated by her father, Jean-Claude Malgoire, in « La Grande Ecurie et la Chambre du Roy », and subsequently by her teacher, Sigiswald Kuijken, in the « Petite Bande », while pursuing her graduate studies at the Conservatory of The Hague.
Her talent as a concertmaster has been in high demand over the years by renowned conductors and ensembles such as « La Grande Ecurie and la Chambre du Roy » with JC Malgoire , « Les Talens Lyriques » with Christophe Rousset, « La Chapelle Royale » with Philippe Herreweghe, and « Les Arts Florissants » with William Christie.
Worldwide concerts and recordings have included Rameau’s « Platée » with Jean-Claude Malgoire, Handel’s « Scippione » with Cristophe Rousset, J.S. Bach’s “St. Matthew Passion”, Philipp Herreweghe, and Haydn’s « The Creation » with William Christie.
In 2003, she created her own ensemble, « Les Dominos”, performing in formations from trio through to orchestral from the Baroque and Classical periods.
“One never hears Florence Malgoire playing in a mannered or affected way (…) She plays as she breathes, and it is to say the least just how much her colleagues love to follow her when she leads from the violin ». (Gaetan Naulleau, Diapason).

Disques réalisés :

Disques réalisés :

_edited.png
Sonates du Rosaire

~~~~~~~~~~~~