Les Solistes de la musique Byzantine

Frédéric TAVERNIER-VELLAS

L’Ensemble Les Solistes de la Musique Byzantine sillonne les chemins de la musique classique de Grèce : voyage à travers des terres, des modes musicaux, des langages et des siècles qui font briller les vestiges toujours verts de la civilisation musicale byzantine. C’est la magie de cet ensemble vocal fondé par Frédéric Tavernier-Vellas. On appelle musique byzantine le patrimoine musical qui a été composé pendant la période où l’Empire romain d’Orient, dont la capitale était Byzance, faisait rayonner jusqu’en Europe occidentale les trésors de la civilisation hellénique. La chute de Constantinople n’a pas engendré de rupture dans le développement de ce répertoire. Il se prolonge ainsi dans la musique méta-byzantine dont la richesse des compositions est immense. Ce chant sacré de l’Église Orthodoxe grecque, appelé également le chant des anges, conduit l’auditeur dans des espaces intérieurs inexplorés. À la fois antique et contemporain, il est interprété tantôt par des solistes tantôt en chœur, avec des voix profondes qui soutiennent le chant par la tenue d’un ison (bourdon sur une note égale). Une impression de beauté rare qui est le miroir musical de l’art byzantin bien connu pour ses icônes et la splendeur de ses temples.

The ensemble Les Solistes de la Musique Byzantine criss-crosses the paths of Greek classical music: a journey between lands, musical modes, languages and centuries, that glosses the evergreen remains of the Byzantine musical civilization. This is the magic created by this vocal ensemble founded by Frédéric Tavernier-Vellas. We denote by Byzantine music the musical heritage composed during the Easter Roman Empire times, during which its capital Byzantium shined the treasures of the Hellenic civilization into Western Europe. The sacred chant of the Orthodox Church, also called “The chant of the angels”, leads the listener into uncharted interior spaces. Both antique and contemporary, it is interpreted either by soloists, either by choirs, with profound voices that support the chant through keeping an ison (i.e. a continued bass on an equal note). The ensemble delivers a rare feeling of beauty: the musical mirror of the Byzantine art, well known for its icons, and the glory of its temples.

image secondaire

Frédéric Tavernier-Vellas est chanteur, musicien et philosophe. Après de solides études musicales classiques en hautbois, il oriente ses recherches et pratiques musicales vers le chant et, plus particulièrement, la musique classique de Grèce ou chant byzantin. Il s'est formé auprès de grands maîtres et interprètes de cette musique comme le père Ioakim Grillis de Patmos, Maximos Fahmé d'Alep en Syrie, et surtout Lycourgos Angelopoulos, le directeur du Chœur Byzantin de Grèce. C'est auprès de lui qu'il a préparé et obtenu son diplôme de musique byzantine au conservatoire Philippos Nakas à Athènes. Il a collaboré avec lui pour la rédaction du livre Les Voix de Byzance paru aux éditions Desclée de Brouwer en 2005. Il dirige l'ensemble Les Solistes de la Musique Byzantine dont la vocation est de faire découvrir, par les concerts et les enregistrements, les trésors de la civilisation musicale byzantine. Sa collaboration avec le Label Psalmus a déjà permis la production et l'édition d'une dizaine de CD dont deux ont obtenu le Prix de l'Académie du Disque Lyrique (2011 et 2012), l'un avec, comme soliste, Maximos Fahmé et l'autre Frédéric Tavernier-Vellas. Il est membre de l'ensemble Organum de Marcel Pérès et participe régulièrement au travail de recherche, aux enregistrements et aux tournées de l'ensemble depuis une vingtaine d'années. Il donne des stages et master classes en chant byzantin et plus généralement en musiques anciennes en France et à l'étranger.

Frédéric Tavernier-Vellas is singer, musician and philosopher. After solid musical studies in the oboe, he shifts his research and musical practice to chant, especially Greek classical music, or Byzantine chant. He was trained by the greatest masters and performers of the genre, such as Father Ioakim Grillis of Patmos, Maximos Fahmé of Aleppo in Syria, and notably Lycourgos Angelopoulos, director of Greece Byzantine Choir. Alongside him, he prepared and graduated in Byzantine music at the Philippos Nakas Conservatoire in Athens. Both collaborate to write in 2005 Les Voix de Byzance (Byzantium voices), ed. Desclée de Brouwer. Frédéric Tavernier-Vellas leads the ensemble Les Solistes de la Musique Byzantine, whose vocation is to rediscover the treasures of the Byzantine musical civilisation. His collaboration with the Psalmus label has already led to editing a dozen discs; two of them have obtained the prestigious Prize of the French Academie du Disque Lyrique in 2011 and 2012. M. Tavernier-Vellas is a member of Marcel Pérès’ Organum ensemble, and has been participating in the ensemble research, recordings and concerts on a regular basis in the last twenty years. He delivers internships and masterclasses in Byzantine chant, and more generally in ancient music, both in France and abroad.

Disques réalisés :

Disques réalisés :

_edited.png
Liturgie Byzantine des morts

Disques réalisés :

_edited.png
Alep éternelle

Disques réalisés :

_edited.png
Hymne Acathiste

Disques réalisés :

_edited.png
Le chant de byzance

Disques réalisés :

_edited.png
Messe Grecque de Saint Denis

Disques réalisés :

_edited.png
Le chant du désert

Disques réalisés :

_edited.png
Grand chant à la Vierge

Disques réalisés :

_edited.png
La dormition de Saint-Jean

~~~~~~~~~~~~